NIEDERNAI – Eglise Saint-Maximin

Photo : J.Ph. Grille

André Silbermann

1713

Incendiée en 1785, l’église paroissiale fut reconstruite en 1893 :  pour la doter d’un orgue, le curé Reys, originaire d’Obernai, put racheter l’ancien buffet baroque de sa paroisse d’origine. L’ancien orgue d’Obernai avait été posé en 1713 par André Silbermann, dans une boiserie à deux corps qui devint l’archétype des buffets silbermanniens ultérieurs. Comportant vingt jeux sur deux claviers et demi et pédale, l’orgue présentait la particularité d’être accordé au “Chorton” ou ton de chœur, proche du diapason moderne à 440 Hz. Quatre jeux étaient restés dès l’origine en attente (en italique dans le tableau) mais seuls le Cromorne du positif et le Cornet d’écho furent finalement posés en 1783 par Jean-Josias Silbermann :

L’orgue Silbermann fut démonté en 1856 et ne fut pas remonté dans la nouvelle église d’Obernai. L’essentiel de la tuyauterie disparut et dans les buffets revendus à Niedernai, Martin et Joseph Rinckenbach érigèrent en 1898 un orgue de grande qualité mais qui n’a plus grand chose à voir avec Silbermann. Seuls quelques tuyaux d’origine en bois ont été réutilisés par Rinckenbach..