ITTENHEIM – Eglise protestante

photo : J.Ph. Grille

André Silbermann

1703

Buffet classé au titre des Monuments Historiques en 1977

L’orgue d’Ittenheim provient du couvent Sainte-Marguerite de Strasbourg, pour lequel il fut construit en 1703 par André Silbermann, aidé par son frère Gottfried. C’était son premier orgue neuf. Il comportait douze jeux avec deux claviers et pédale. Deux originalités doivent être signalées : la présence d’une gambe, jeu très germanique, et le diapason, supérieur d’un ton et demi au ton français. Ces particularités s’expliquent par le fait que cet orgue avait été conçu avant le fameux voyage d’André Silbermann à Paris à la suite duquel il introduisit en Alsace une véritable influence française. Le diapason posa d’ailleurs à Sainte-Marguerite des problèmes de compatibilité avec un positif de Waltrin, accordé au ton français.

Pendant la révolution l’instrument a été vendu comme “bien national” et transféré à l’église d’Ittenheim par Nicolas Toussaint en 1793. En 1906, la maison Link construisit un orgue neuf à traction pneumatique en ne réutilisant que la façade du buffet ouvragé d’origine. Cet élément, amputé de son soubassement, est donc le seul élément Silbermann conservé.